Point Limite IMDb

Fail-Safe
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Lucid-Dreams 27/12/2011 00:59:55
Un Dr. Folamour sérieux! Voyez le!
Parkko 27/12/2011 09:43:35
J'approuve.
LuapoxX 16/02/2013 13:55:55
Dès que j'ai vu les images, ça m'a fait penser à Dr.Folamour.
Avec Henry Fonde, ça a l'air tentant !
Tchitchoball 21/08/2013 23:23:43
Cela faisait quelques temps que mes notes tournaient entre 5.5 et 6.5. J'avais du mal à m'emballer devant les films. Une séance est organisée, je participe et je me régale. Merci CL! :-)
blazcowicz 21/08/2013 23:33:18
J'ai fini le film à l'heure, mais fait 30 min que je suis en gros bad trip là :hap:
johnowen9 21/08/2013 23:41:58
Un film d'une rare puissance. J'ai absolument adoré son ambiance, sa (sur)tension omniprésente pour un sujet grave et préoccupant à l'époque de la Guerre froide, mais qui est bien loin de perdre sa verve et son sens au XXIème siècle. Les divers questionnements et thématiques sont sempiternels, à commencer par l'imbrication des machines dans notre quotidien, dans notre administration, et à leur place toujours plus prégnante. C'est absolument fascinant de voir avec quelle pertinence le film traite de ce sujet, et à quel point c'est avant-gardiste. La peur des machines et surtout de leur risque de surpasser l'Homme, et peut-être d'échouer, de se tromper, comme c'est le cas ici, impliquant de terribles événements. Ca me fait en quelque sorte penser à de la science fiction, mais ici historique (hard science-fiction si je ne m'abuse...). Au fond, la remise en question des technologies ne date pas d'aujourd'hui, alors que notre société actuelle est complètement baignée dans l'informatique, qui est vue par bon nombre de gens comme une plaie pour l'humanité.
Une autre thématique absolument fascinante est bien évidemment celle de la critique de la guerre et de ses effets néfastes. Tout d'abord avec les soldats, qui sont envoyés au fond de la mer ou tués comme de vulgaires bêtes allant droit à l'abattoir par le commandement, dans le but de sauvegarder la nation et de préserver la paix sous tension de la guerre froide. Seul le Colonel dont j'ai oublié le nom, qui sombre alors dans une "folie" condamnée sur le champ par l'Etat-major condamne ces actes. Au fond, n'est-ce pas plutôt de la raison et de la lucidité ?.
La critique est en outre virulente quant au risque que la guerre encourt contre la population civile, et la scène finale, quelque peu psychédélique dans son montage a du faire frissonner plus d'un spectateur qui se rendait au cinéma à l'époque où les USA et l'URSS étaient loin d'être de bons amis...
J'aimerais encore développer les différentes thématiques qui m'ont touché admirablement bien, comme le commandement, la surtension qui règne sur lui, les décisions dans les mains d'un seul homme, qui doivent être prises dans l'expectative, mais je n'en finirais plus... :hap:
Pour revenir au film. Il est simplement splendide. La photographie est superbe, plutôt sombre pour un noir-blanc, ce qui renforce ce sentiment de noirceur, d'ambiance grave et alarmante. Les acteurs sont tous excellents sans exception, la mise en scène est d'une rare qualité, avec des plans inédits et splendides. Le montage procure une tension montant inexorablement en crescendo, ce que j'adore. Bref, un excellent film, qui démontre que Sidney Lumet est un des plus grands cinéastes. :coeur:
johnowen9 21/08/2013 23:45:00
Et je suis content de voir que ça a beaucoup plus aux autres de la séance :bave: Merci @blazcowicz pour cette découverte :coeur:
blazcowicz 21/08/2013 23:58:36
Faut mettre le "@" au début du message, mais de rien :hap: J'espère pouvoir proposer autre chose de cette qualité mais ça sera dur !

Sinon tout à fait d'accord avec le fait que c'était très en avance sur son temps (le bouquin donc), et ce qui m'a étonné c'est que dans l'ensemble tout est très crédible et a bien vieilli. Bon au début j'avais du mal à comprendre la carte en confondant mer et terre, mais je veux dire qu'on a pas de mal à transposer ça 50 ans plus tard.
Moriarty 22/08/2013 00:02:37
Personne a remarqué qu'il y avait le mec de Dallas dans le film ? :hap:

Il joue à la perfection d'ailleurs :oui:
Jester 22/08/2013 00:05:05
C'est clair que le film n'a pas pris une ride. Et la gestion de la tension au cours du film est assez fantastique.

Par contre le petit message de la production à la fin m'a bien fait marrer :hap: