Nostos : Il ritorno IMDb

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Minimus 19/01/2012 18:48:25
d'après les images sur KG, ça a l'air génialement cool, je vais m'y pencher
DarkToonLink 19/01/2012 18:54:33
Bookmarké également. :)
Melaine 26/09/2016 13:45:13
Il est trouvable où ?
Fuz 26/09/2016 13:56:57
TBP normalement, je l'ai pris cette semaine.
kaelin 07/12/2016 20:57:56
Ce film est un véritable enchantement. Quelle virtuosité dans la mise en scène, malgré des moyens qu'on devine limités: polyphonie qui est à la fois communion avec l'environnement et évocation du divin, décors naturels variés sublimement mis en lumière invitations au voyage et métaphores des errances intérieures de cet Ulysse qu'on n'imagine plus massacrer quelque prétendant que ce soit après un tel moment de plénitude partagée.
Ineusleau 18/12/2016 07:15:51
Ça peut plaire mais pas à moi, ça prend pas. Je n'ai vu que des belles images pas si belles que ça et finalement fade, et aucune interaction visuelle puissante. Ça aurait dû s'enchaîner avec de jolies images et d'autres crades par exemple, là tout est plat. On dirait que ça veut juste bien faire les choses sans que ça stimule quoi que ce soit.

Après ça sera juste "insuffisant" parce que je laisse le doute vu que les vidéos sur YouTube sont ignobles. Les scènes d'obscurité, c'est du pixel art.

Mais pour l'instant, y a juste des airs d'un travail surcôté et rien n a fait bon effet.
Ça arrive qu'il y ait quelques trucs sympa comme les vagues ou certaines nudités qui ne sont que coquines (effet non voulu) mais le montage ne crée rien avec ces images, même en si on cherche un truc décousu visuellement. C'est juste plat, sans relief dans l'ensemble.

Ah oui et le son est aussi nul, le résultat audiovisuel est sans saveur ou alors très gras. Sauf quand le type nage dans la mer parce que là c'est un peu plus adapté.

Et aussi le format est pas souvent bien utilisé, j'avais souvent l'impression de voir des images rognées.
kaelin 18/12/2016 08:46:00
C'est clairement un film à voir avec une copie un minimum correcte pour être à même de s'en délecter.
Ineusleau 18/12/2016 08:56:46
Justement, mais certains subjugués par le film m'avait dirigé sur Youtube quand même. Donc j'imagine que dans le lot certains ont vu la même vidéo que moi.
Ineusleau 18/12/2016 09:22:09
Screen de yt : http://image.noelshack.com/fichiers/2016/50/1482049303-nost.png
http://image.noelshack.com/fichiers/2016/50/1482049302-nosts.png
Melaine 18/12/2016 14:41:00
Je suis vraiment très surpris par ce que tu dis Ineusleau parce que le montage et le son sont justement deux composantes absolument essentielles du cinéma de Piavoli à mon sens.

Il y a une fluidité que je trouve absolument incroyable. D'ailleurs à chaque fois que je veux revoir un extrait je me retrouve à tout regarder, parce que tout s'enchaîne tout à fait naturellement, si bien qu'il n'y a aucun moment où je peux me dire "allez fin de la scène je m'arrête là". Alors oui, le montage ne "créé" rien (du moins pas au sens d'Eisenstein), mais il est au service des images, en les articulant avec l'idée que chacun des plans puisse vivre la vie qui lui est propre tout en étant toujours profondément lié aux autres, comme un collier de perles que l'on aurait assemblées de façon à ce qu'il y ait une continuité (la plus naturelle possible).

Quant au son, l'idée est la même. Le montage sonore est toujours au service de la vie de chaque plan (et du temps qui s'écoule à l'intérieur même des plans, comme dirait Tarkovski). Il ne fait que suivre le rythme naturel des choses.

J'ai pris un moment du film au hasard sur Youtube. A quel instant ça te semble décousu ? Moi je vois au contraire une fluidité totale, sans la moindre cassure. D'ailleurs en parlant de cassure, pourquoi vouloir une image crade après une belle image ? Faut-il forcément un contraste pour que ce soit fort et évocateur ?

(tout ce que je dis concernant la fluidité du montage sonore et visuel, c'est encore bien plus réussi dans Voci nel tempo à mon sens)Message édité