L'Âge de la Terre IMDb

A Idade da Terra
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Sasory 02/12/2010 07:35:32
Je vais me faire d'ici peu L'ange. :oui:
Et celui la me donne envie aussi :bave:
Sasory 02/12/2010 07:48:57
En ce moment je cherche a voir des films pas comme les autres. Donc tant mieux ce que tu me dis me donne encore plus envie de le voir :p)
tadanobu 22/05/2011 18:02:00
Je l'ai pas trouvé si radical que ça. En lisant tes commentaires, je m'attendais à quelque chose d'effectivement éprouvant, et en fait ça a été, il est bien passé.

Je me suis un peu inquiété au début, mais finalement je suis vraiment bien rentré dedans et je l'ai trouvé impressionnant, justement dans sa capacité à dérouler des scènes quasiment sans rapport direct les unes aux autres, mais de manière tellement naturelle et assumée.

Je verrai d'autres Rochas.

Je me fais quelques films brésiliens en ce moment et je dois dire que j'aime bien. J'en ai bookmarké pas mal sur KG.
tadanobu 01/07/2012 16:16:23
J'ai comme l'impression que quelqu'un n'a pas aimé <img src=(' />

:hap:

J'attends un petit avis, mais je comprends qu'on n'aime pas.
sic 19/01/2013 00:53:35
@tadanobu un peu en retard :D bon difficile d'en reparler maintenant, je l'ai plus ou moins évacué de ma mémoire. :o)) Je pense que le résumé le plus simple de ce qu'il reste de mes impressions est que je me suis simplement ennuyé au dernier degré. (Mais je pense que ce genre de film c'est tout ou rien, selon si tu arrives à t'immerger dans l'ambiance ou pas.) Rien d'autre à ajouter. Ah si, le premier plan (le lever (ou coucher ? je sais plus) de soleil) est juste magistral, j'étais scotché. Dommage que ça ne continue pas. :o))
tadanobu 20/01/2013 08:44:29
Je me souviens que quelques passages sont éprouvants, notamment les scènes qui semblent se répéter à l'infini. Mais le procédé est louable, je trouve, et je ne peux que respecter un réalisateur qui colle de si près à des principes qui ne vont pas nécessairement dans le sens du confort du spectateur (le fameux "tiens, je te donne à voir ce que tu veux", si cher à tant de réalisateurs). C'est un très bon exemple de film expérimental je trouve. Bon, après on sait que ce genre n'est pas ta tasse de thé :hap:
Garrincha 27/05/2013 15:04:16
De l'agitprop baroque et plutôt inspiré, mais bien trop éparpillé à mon goût.

On peut envisager l'approche de Rocha comme un geste esthétique fort, se délestant de toute considération d'harmonie ou d'équilibre de son récit, misant tout sur une forme d'énergie rageuse et cinétique qui se diffuserait entre chaque séquence, laissant libre le spectateur de le suivre ou non dans sa démarche. Personnellement, l'effet que ça a produit sur moi se rapprocherait de celle d'un larsen qu'un guitariste étirerait plus que de raison : au début, l'oreille siffle, puis s'adapte pour y déceler une audacieuse qualité mélodique, pour in fine lâcher tout à fait, plus circonspect que conquis..