Tomber amoureux d'Aoi Miyazaki
Liste de Waho

 
In His Chart 2
6. C'est exactement le même schéma que pour le premier In His Chart : un joli rôle en soi, mais dans un film qui ne fait jamais en finesse. Du coup y a quelques beaux moments, mais c'est vite noyé dans le déferlement abject de bons sentiments. Et puis son rôle est vraiment limité en définitive, on la voit beaucoup mais elle ne fait rien, elle sert surtout de faire valoir à un personnage principal insupportable. Je préfère la voir dans des premiers rôles, en espérant qu'il n'y ait pas de In His Chart 3.
 
The Great Passage
10. Même schéma que pour Tenchi: The Samurai Astronomer, Aoi joue la femme du personnage principal, elle joue le réconfort, la sécurité, l'endroit où l'on peut s'abriter quand tout va mal. Le shelter from the storm ! Personnellement j'adore ces rôles, ça lui va parfaitement. Et puis dans ce cas précis c'est tout le film qui est magnifique, et quand elle apparaît au bout d'une demi heure, c'est juste la cerise sur la gâteau. Entre elle et l'excellent Ryuhei Matsuda, on atteint un niveau de beauté silencieuse que j'ai rarement vu ailleurs, certaines scènes atteignent des sommets. Dommage que la seconde partie du film se concentre sur d'autres choses qui n'étaient jusqu'alors que des prétextes à toute cette beauté, et on finit par moins la voir, jusqu'à la très belle scène finale. Mais quand même, certaines de ses plus belles scènes sont dans ce film.
 
Petal Dance
8. Elle retrouve le réalisateur de su-ki-da huit ans plus tard, ça ne pouvait qu'être bon ! Si on la compare au film de 2005, son personnage joue toujours dans le même registre mais elle a mûrit. Le film sait la mettre en avant sans trop en faire, et il y a une belle alchimie avec les trois autres actrices. Le film est très beau, Ishikawa lui offre encore un de ses meilleurs rôles. En espérant qu'ils continuent leur collaboration !
 
Yellow Elephant
7. Riyuchi Hiroki lui offre un rôle complexe, celui d'une femme lunatique peu en phase avec le monde qui l'entoure. Elle incarne à nouveau une jeune femme mariée (ça va certainement être son rôle type pendant encore quelques années), mais cette fois-ci l'intrigue est vraiment centrée sur son personnage et la réussite du film doit beaucoup à sa performance. Certaines scènes sont vraiment très fortes et marquantes, et c'est d'ailleurs la première fois que sa sexualité est mise en avant de telle sorte, signe que sa carrière et ses rôles évoluent.
 
Tenchi: The Samurai Astronomer
8. Le film reste un biopic sans vraiment d'idée remarquable pour sortir du lot. Ça reste très sobre et distant, sans être désagréable pour autant. Aoi, qui comme d'habitude depuis quelques films, joue la femme du personnage principal, et va offrir au film ses plus beaux passages. Quelques envolées romantiques bien appuyées par la composition de Joe Hisaishi et c'est tout le film qui s'illumine pendant quelques instants, avec des idées très simples mais qui marchent à la perfection. "Ne meurs pas avant moi", dit-elle.
 
A Chorus of Angels
4. Son rôle n'est pas franchement génial. Elle partage l'affiche avec plusieurs autres acteurs de son acabit mais ne se distingue pas plus que ça. Le film est pas terrible, ce qui n'arrange rien.
 
Chronicle of My Mother
10. Je l'avais pas vu venir ce rôle ! D'ailleurs si le film est génial, c'est en partie grâce à elle. Elle joue la fille d'un écrivain un peu bougon, et ces chroniques s'étendent sur presque une décennie. Elle passe donc d'ado pas trop rebelle à jeune femme sur le point de se marier en moins de deux heures. Elle est merveilleusement bien dirigée, quelques scènes avec elle sont d'une justesse et d'une pudeur que n'aurait pas renié Ozu (oui on en est là) et ça lui permet de montrer ses talents d'actrice plus qu'évidents. Un de ses meilleurs films, en espérant qu'elle continue comme ça.
 
My SO Has Got Depression
8. En 2011, c'est un nouveau type de role qu'elle aborde : celui de la femme mariée. Et là , notre imagination s'emballe à l'idée d'une vie avec Aoi... Bref, dans le film le mari fait une dépression et elle fait tout pour l'aider. C'est la femme idéale, tout simplement, et son mari est bien con de pas savoir l'apprécier ! Le film est sympa, en tout cas le thème n'est pas abordé de manière extravagante, c'est déjà ça.
 
In His Chart
8. Là encore, c'est une femme mariée qui en plus est photographe. Elle est vraiment magnifique. L'ennui c'est que le film est nul. Tellement nul qu'il y a une scène qui me trotte dans la tête depuis tellement elle est affreuse... Mais la scène finale suffit à tomber amoureux d'elle (allez je raconte la fin : elle annonce à l'oreille de son mari qu'elle est enceinte, c'est magnifique). Vraiment, c'est l'une de ses plus belles scènes.
 
Solanin
10. C'est personnellement son rôle que je préfère. Elle se donne corps et âmes dans ce personnage qui va se mettre à jouer et chanter un peu malgré elle. Son interprétation est incontestablement le point fort du film, qui est très sympa d'ailleurs. J'invite à regarder la vidéo que j'ai posté sur sa fiche actrice pour voir l'étendu de son talent !
 
Shonen Merikensack
8. Le grand changement, le voilà  ! Aoi a 23 ans, et elle dit enfin adieu à ses rôles de lycéennes, pour de bon. C'est maintenant en jeune adulte qu'elle va apparaitre, elle va faire face à la vie, la vraie ! Elle a un boulot ici, elle est drôle, mignonne, elle bouge elle vit à fond elle est enjouée elle est géniale elle est belle. Le film est sympa.
 
Flowers in the Shadow
2. Le film est affreux, ce qui se fait de pire au Japon pratiquement. Aoi est très présente, mais vraiment ses rôles (oui elle en a plusieurs) sont vraiment pas bons. C'est un coup à la détester, le réal a quand même fait fort pour en arriver là. Quand j'y repense, j'ai des frissons.
 
Children of the Dark
5. Un film complètement à part dans sa filmo. Il a fait beaucoup parler de lui pour le sujet qu'il aborde (la prostitution infantile en thailande). Aoi, qui joue une reporter envoyée pour aider, s'en sort bien même si le film peine un peu à convaincre.
 
Sad Vacation
7. Elle reprend son personnage d'Eureka, qui a grandi tout comme elle. Comme toujours avec le réalisateur, on est pas là  pour montrer les charmes d'Aoi, mais ça les empêche pas d'être bien présents. Merci quand même à Shinji qui lui a offert trois superbes rôles qui ont rythmé sa carrière jusque là.
 
Virgin Snow
9. A l'instar de Heavenly Forest, c'est un film pour ado, et un peu moins réussi. Cela dit ça reste très regardable dans son genre. Aoi elle, est à tomber à la renverse. Je veux pas gâcher la surprise, mais elle porte un costume à un moment qui est tout simplement magnifique (qui me rappelle une autre actrice que j'adore). Et là son charme explose à l'écran.
 
Tokyo Tower: Mom and Me, and Sometimes Dad
9. Bon c'est un cas à part, puisqu'elle apparait littéralement que sept secondes. Cela dit, elle est tellement belle pendant ces sept secondes qu'il est impossible après de se reconcentrer sur le film après.
 
Heavenly Forest
9. Après Nana, son film le plus connu. Film à l'eau de rose pour ado, c'est néanmoins très réussi dans son genre. Aoi retourne au lycée pour une belle histoire d'amour, et c'est impossible de ne pas tomber amoureux d'elle. Et le scénario larmoyant n'arrange rien !
 
First Love
4. Film très anecdotique dans sa filmo, elle joue un rôle un peu à contre emploi mais pas vraiment intéressant. Bref, passons.
 
Eli, Eli, lema sabachthani ?
6. Comme pour Eureka, son rôle ne met pas vraiment en avant ses charmes. Mais sa place dans l'intrigue fait qu'elle dégage quelque chose de très fascinant. Le film évidemment est génial.
 
All About My Dog
2. Un film à sketch sur des chiens, et ils sont tous à chier. C'est incroyable, il y en a pas un de moyen ou de médiocre, ils sont tous nuls. Et Aoi est dans le pire. Le pire !
 
Nana
10. Aoi a 20 ans quand elle joue dans le film qui va faire toute sa renommée : Nana. C'est certainement son film le plus connu. Elle y joue un rôle qu'elle ne jouera pas souvent : celui d'une fille enjouée, très joyeuse et pleine de vie. Et pour la première fois elle n'est plus une lycéenne ! Elle est toute particulièrement magnifique dans ce film, qui est somme toute sympa, mais c'est vraiment parce qu'elle est là. L'autre Nana (oui il y en a deux) ne tient pas du tout la comparaison. Bref, pour beaucoup Aoi Miyazaki c'est Nana, un film majeur dans sa filmo.
 
Su-ki-da
8. C'est un grand film, et c'est l'un de ses meilleurs rôles. Tout en retenu, comme d'habitude, mais la relation qu'elle entretient avec Eita marche tellement bien que la magie opère. Tout passe par des petits sourires et des regards furtifs, mais il en faut pas plus pour être subjugué.
 
Gimme Heaven
7. J'avais peur de me retaper du j-horror foireux avec ce film, mais heureusement ça vaut mieux que ça. Surtout, Aoi est au centre de l'attention, dans un rôle assez intriguant. Un film que je ne recommande pas spécialement, mais Aoi est bien dedans.
 
Loved Gun
4. Si j'ai bien compris c'est adapté d'Akira (je suis pas sûr cela dit). En tout cas l'histoire passe mal en live, c'est vraiment pas terrible. Aoi, même si elle a un assez grand rôle, est assez anecdotique dedans.
 
A Blue Automobile
6. Un cas intéressant. J'ai le souvenir d'un film lent et peu intéressant, et le rôle d'Aoi est grosso modo toujours le même : celui de l'adolescente muette (ce qui va parfaitement avec ce film muet). Cela dit il faudrait que je revois le film. A noter qu'il y a ce que je crois être la seule scène de sexe de sa carrière (edit : jusqu'à Yellow Elephant). Enfin c'est une scène très pudique, mais ça mérite d'être signalé.
 
Tomie : Forbidden Fruit
3. Aoi a 17 ans et comme toute les jeunes actrices japonaises elle se doit de jouer dans un film d'horreur. C'est nul, elle est mal exploitée et même pas belle. Vraiment un film à oublier !
 
Harmful Insect
6. Sans vouloir passer pour un pervers, le rôle de lycéenne lui va à ravir. C'est d'ailleurs un rôle qui va la suivre longtemps, bien après ses 20 ans. Le film restant très pudique dans ce qu'il montre (comprendre qu'il reste éloigné de ses personnage), on ne peut pas vraiment tomber amoureux dans ce film. Cela dit c'est un de ses meilleurs rôles.
 
Eurêka
5. Elle est toute mignonne à 13 ans, et son rôle est très convainquant, mais elle n'est pas vraiment mise en avant. Le film en terme de qualité est évidemment son meilleur.
Statistiques
Longs
28
Films
230
Notes
7.1
Moyenne
Vous
0
Longs
Commentaires
Nel 29/12/2012 01:44:13
En fait c'est sa fiche acteur en 2 fois quoi :hap:
Kino 29/12/2012 01:46:24
Non, il va mettre des commentaires pour expliquer :bave:
Waho 29/12/2012 01:48:17
C'est facile de tomber amoureux d'elle, mais pour maximiser vos chances, je vais noter sur 10 les films en fonction du perso d'Aoi et de sa capacité à vous faire craquer. Selon divers critères tellement subjectifs que je vais pas détailler. :hap:

Plus sérieusement, cette liste peut aussi servir de guide à tout ceux qui souhaitent se lancer dans sa filmo. Pour cela, classez les films par ordre chrono et je vais tout vous expliquer, ses rôles, l'évolution de sa filmo, ses persos... You're welcome :hap:
Moriarty 29/12/2012 01:52:23
Intéressant... je n'ai vu aucun de ces films mais moi je suis tombé amoureux de Yoko dans LE :hap:
Nel 29/12/2012 01:54:00
Oui mais non c'est pas possible, tu t'en prends une autre, ok ?! :@@@@@@@@@


:hap:
Kino 29/12/2012 01:54:34
Faut arrêter avec Yoko, les gars, elle arrive pas à la cheville de Aoi :coeur: :hap:
Waho 29/12/2012 01:54:46
Je compte sur Nel pour faire une liste pour elle :hap:
Moriarty 29/12/2012 01:57:25
:rire:

je ne connais pas Aoi Zappa donc j'ai pas vraiment d'élément de comparaison mais bon Yoko :coeur:
Nel 29/12/2012 01:57:31
Bah la liste est vite fait : Dans Love Exposure, plus belle actrice de tous les temps :hap:

Depuis quand t'es plus fan d'elle d'ailleurs, Waho ? :( :snif:
Waho 29/12/2012 01:57:50
Bon les caractères foireux calment un peu mes ardeurs, j'espère que ce sera vite corrigé :hap: