• Galerie
    Suggestion
Dernière limite

Alors qu'au premier abord on pourrait réduire Deep Cover à une simple histoire d'infiltration, c'est en réalité un portrait à la fois brutal et poétique de la fameuse War on Drugs qui se développe.

Un film profondément politique qui mélange des éléments de néo-noir et de blaxploitation, avec une galerie de personnages débordant de cynisme avec à sa tête un Fishburne au sommet de son art.
- Moriarty