Commentaires
Melaine 21/09/2016 13:48:35
Ce cinéaste m'intéresse. Quel film me conseilleriez-vous pour commencer sa filmographie ?

(Fasola , Waho , absinthe , HGBDC )
HGBDC 21/09/2016 15:42:15
Melaine
Quels sont tes attentes par rapport à son cinéma? En fonction de ça on peut peut être te donner des conseils plus adaptés.
De manière plus globale, "Une femme dans la tourmente", "Nuages flottants" ou "La mère" c'est sûrement ce qu'il y a de plus "accessible" pour débuter.
absinthe 21/09/2016 19:25:49
Perso, je te conseille de voir quelques-uns des grands films d'Ozu d'abord - c'est un cinéma semblable à celui de Naruse mais un peu moins discret, moins périphérique. Dans une optique de découverte cinéphilique, Naruse complète plus Ozu que vice-versa je trouve (même si je les aime tout autant mais j'ai regardé les Naruse après avoir vu la majorité des films d'Ozu en guise de "deuil" et je ne le regrette pas). Ozu, c'est le géant du cinéma japonais familial, il pose les bases et Naruse embellit davantage le trait. Du coup, peut-être que Printemps tardif et Voyage à Tokyo seraient de belles introductions.

Mais si tu veux te lancer dans Naruse, je te conseille Le repas, Le grondement de la montagne ou même Nuages flottants. Le grondement de la montagne, c'est l'essence du cinéma de Naruse (en plus d'être adapté d'un merveilleux bouquin)
Melaine 21/09/2016 19:31:03
HGBDC je n'ai pas d'attentes particulières à vrai dire, je cherchais simplement ses films les plus "accessibles" pour pouvoir commencer sa filmographie en douceur. Du coup merci !

absinthe j'avais cru comprendre ça, et je comptais bien voir quelques Ozu (les deux que tu cites notamment) avant de me diriger vers Naruse, en effet. Merci de ta réponse !
Fasola 21/09/2016 19:32:10
Melaine
Bon déjà je précise que je découvre la filmo de Naruse dans l'ordre chronologique, là je fais une pause je me suis arrêté au début des années 50. Il me reste en gros à découvrir toute sa seconde partie de carrière, qui demeure la plus réputée. De ce que je connais je te conseillerais pour débuter Le repas qui m'apparaît comme l'archétype du film du couple en crise à la Naruse, Le fard de Ginza et L'éclair déjà plus orientés sur les relations tumultueuses frères/sœurs, et le très positif Cette belle vie, qui voit une famille de 3 bouleverser par leur gaieté de vivre la vie monotone d'un petit village nippon. Celui là c'est mon petit coup de :coeur:
JoeNito 19/04/2020 02:17:23

Cette belle vie qui est un film de propagande pour redonner le moral a la population qui en fin de seconde guerre mondiale  vivait dans la misère. (le message au debut du film: tenez bon !)

L'un des personnage porte la même moustache qu'Hitler.

Celui ci nous conseille de manger des pelures de pommes de terre, c'est super bon, et ca vient d'une recette allemande. Etc...