Commentaires
Siry 30/08/2014 21:39:35
Une lecture mise en scène par Bruno Podalydès du scénario Confusion, projet jamais tourné de Tati > lien

"Ron & Russell Mael du groupe américain Sparks avaient été un temps pressentis pour tenir les rôles principaux du film "Confusion" du célèbre metteur en scène français Jacques Tati.
Le chanteur de Sparks, Russell Mael, raconte : "Quand nous étions établis à Londres, nous avions un jour discuté avec un agent de notre label de disques (Island Records) sur les choses qu'un groupe de rock comme nous pouvait bien faire afin de diversifier ses activités en Europe. Au cours de cette discussion le nom de Jacques Tati fut alors évoqué et nous avons ri aimablement de la suggestion tant elle nous sembla improbable. Néanmoins, quelqu'un parvint cependant à contacter JacquesTati et Ron et moi-même finîmes par rencontrer le réalisateur français. Jacques Tati ne savait rien de nous, ne connaissait pas Sparks. Il avait 67 ans à l'époque et n'écoutait pas du tout de rock music."
D'après le script original de "Confusion", on sait que Jacques Tati caressait l'idée de faire mourir le personnage de Monsieur Hulot dès le début du film. Monsieur Hulot aurait été tué par accident : sur un plateau de tournage, un pistolet factice aurait été remplacé par un vrai, chargé. Dans "Confusion", Jacques Tati semblait vouloir décrire sensiblement le même monde que dans "Playtime" : une ville futuriste (Paris ? New York ?) où l'activité est basée sur les images et la communication, la publicité et la télévision. Toujours selon le script original, Monsieur Hulot parti, un jeune homme aurait pris sa place (Russell Mael ?) et aurait entrepris de bouleverser les programmes de la Télévision pour en intensifier encore plus l'efficacité et la portée des messages.
"Confusion" était encore une fois un projet de visionnaire : Le but de Jacques Tati n'étant pas tant de nous faire le rire comme avec ses précédents films, mais plutôt de nous confronter à nos hantises et de nous faire prendre conscience de notre dépendance aux images, au travail de bureau, à la télévision, à la communication et aux messages politiques. "Confusion" aurait véritablement pu être le plus grand film de Jacques Tati, car déjà sous la forme d'un simple manuscrit il apparaît comme un projet étonnamment créateur et fascinant, et il est vraiment dommage que ce film n'ait jamais pu être réalisé.

Le projet "Confusion" a principalement échoué en raison de la faillite notoire de Jacques Tati suite à l'échec commercial de "Playtime" et au gouffre financier qui s'en est suivi. Au lieu de travailler avec l'un des plus grands réalisateurs de l'histoire du cinéma, le groupe Sparks quant à lui fit une apparition dans le film catastrophe américain de 1977 "Le Toboggan de la Mort" ("Rollercoaster", en version originale) - en savoir plus...
Sur l'album "Big Beat" de Sparks, sorti en 1976, la chanson "Confusion" (...confusion, la Tati...) est bien évidemment inspirée par le projet de film avorté de Jacques Tati. Jacques Tati décèdera d'une embolie pulmonaire cinq ans plus tard, le 5 novembre 1982 à Paris..."