Gantz_Graf

1700 films | 570 courts | 39167 opérations
Contributeur
Commentaires
belenos 01/10/2013 19:50:04
Si tu as une très grande réserve procéder par thème cc'est sympa. J'aimerais avoir assez de temps et de films pour pouvoir faire ça! Tu peux rajouter une contrainte genre jamais deux films du même réalisateur à la suite :hap:
Pour les report du visionnage des gros films attendus je comprend ça me fait pareil, ce qui fait que j'ai tendance à visionner les films méconnus ou moins bien notés de ma liste "en stock". Au final ça sert à rien faut juste se faire violence au début comme quand on rentre dans la Manche pour se baigner :hap:
Tchitchoball 01/10/2013 20:17:02
J'aime varier un maximum aussi. Je me retrouve dans ce que vous dites pour les conditions de visionnage des "chef d'oeuvres". J'en ai plein en qualité BR en stock, mais je repousse constamment le fameux premier visionnage. Ce qui est complètement débile, je le conçois. :hap:
Siry 01/10/2013 21:21:49
Quand je suis dans ce cas-là, je me fais des rétros. Généralement 4-5 films du même réalisateur. Si ça plait, ça donne envie d'approfondir et fini ton souci ! Par exemple, je flippais devant la longue filmo de Tsui Hark, je m'étais lancé avec deux films et j'ai accroché à fond. Résultat, j'en ai vu 5 autres dans le mois qui suivait, les choisissant sans hésiter une seconde.

Par contre, du coup j'ai plein de réals à approfondir et je me retrouve toujours devant le dilemme. En ce moment, je suis très très chaud pour voir du Bruno Dumont, Mario Bava, John Woo, Masaki Kobayashi, etc... Et je n'arrive plus à me décider.

Sinon, tu peux te faire des "festivals" en planifiant tes visions en choisissant des films qui n'ont rien à voir. C'est sympa mais une fois fini le problème revient.

S'imposer une vision à l'avance ça peut le faire, et une fois devant son écran imaginer une Puissance divine qui te fixe et te châtie si jamais tu changes d'avis. Cette méthode marche régulièrement sur moi.

Parce que voilà la situation de merde, avoir une tonne de films à disposition et être complètement démuni, ou quand trop de liberté tue la liberté.
Rastignac 01/10/2013 22:02:07
Perso la puissance divine chez moi y'en a aucune. :noel:

Je suis dans le même cas que Gantz, jusqu'au dernier moment je ne sais pas quel film je vais regarder. Cela m'arrive même de démarrer un film quelques secondes puis de l'arrêter pour en lancer un autre... c'est vraiment horrible car c'est plus fort que moi.
Klael 01/10/2013 22:51:34
J'étais comme ça aussi autrefois :hap:
Mais je me suis rendu compte que lorsque j'hésite entre tout mes films c'est qu'en réalité qu'aucun ne m?intéresse sur le coup, donc j'en regarde tout simplement pas sinon ça me soule au bout de 40-50 minutes même si le film est bien, je suis obligé de faire 3 pauses pendant le film alors qu'il ne dure que 1h30 et du coup je passe à coté. :hap:

Maintenant avant même de regarder un film je sais déjà lequel je vais voir ou lequel j'ai envie de voir, comme ça je suis sur d'en avoir vraiment envie et si c'est juste histoire de mater un film parce que j'ai rien à faire je pioche dans ma réserve de films qui ont l'air nuls mais marrants, qui n'existe que pour cette occasion !
Gantz_Graf 09/11/2013 13:56:11
1100 films notés
Garbage 18/02/2015 22:06:42
Bonsoir à toi Gantz
Ton pseudo représente réellement l'incarnation du tauliérisme musical absolu (et tu comprendras le mieux je pense)
Aux premiers abords le morceau peut paraître horrible et sans aucune cohérence (ce que je crus) mais en fait pas du tout c'est juste de la techno et rien d'autre, c'est pour danser et voilà c'est juste froid et un peu désaxé mais derrière il y a un "bam" régulier :oui:
Et la fin (enfin la dernière minute) est juste fabuleuse c'est super triste avec cette petite mélodie qui a dû mal à s'affirmer mais tellement beau...
Ae for ever <3
Kino 18/02/2015 22:08:32
Inécoutable, je dirais :hap:
Madlaine 18/02/2015 22:11:15
mes oreiiiiiles
Garbage 18/02/2015 22:11:51
et tu comprendras mieux mon pseudo*


Kino les cotons tiges ça existe sinon :hap: